Thèse soutenue

Supervision de systèmes dynamiques par reconnaissance de scénarios

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Nicolas Ramaux
Direction : Dominique Fontaine
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Contrôle des Systèmes
Date : Soutenance en 1998
Etablissement(s) : Compiègne

Mots clés

FR

Résumé

FR

Nous présentons une méthode originale de supervision de systèmes dynamiques, fondée sur la reconnaissance de scénarios temporels. Un scénario temporel ne modélise que l'évolution attendue d'un système sans se soucier des relations existant entre les différents paramètres utilisés. Notre technique s'inscrit dans le cadre du diagnostic à base de modèles, dès lors que les scénarios temporels sont considérés comme tels. L'originalité de notre technique réside dans le concept de session et la représentation que nous en faisons. La session est la représentation par graphe de contraintes numériques entre instants (TCSP) de l'évolution constatée du système supervisé. Notre technique repose sur une comparaison en temps réel des scénarios et de la session permettant de qualifier l'évolution du système supervisé. Nous détaillons tout d'abord la construction de la session par des mécanismes d'abstraction symbolique, à partir d'informations provenant de capteurs ou de calculs en ligne mais également d'agents humains communiquant de façon asynchrone avec le superviseur. Nous présentons ensuite une théorie et des algorithmes adaptés à la comparaison en temps réel de la session et des scénarios lorsqu'ils sont représentés sous forme de graphes de contraintes entre instants. Notre algorithmique autorise l'incomplétude potentielle du flot de données ainsi que le non ordonnancement et une datation relative et imprécise des évènements. Nous validons notre approche par une application en contrôle de la ventilation de patients placés en unités de soins intensifs, à l'hôpital Henri Mondor à Créteil, en collaboration avec l'INSERM.