Thèse soutenue

Pauvreté et marché du travail urbain segmenté au Maroc : une nouvelle approche

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jean-Philippe Karim El Aynaoui
Direction : Jean-Pierre Lachaud
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance en 1998
Etablissement(s) : Bordeaux 4
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Centre d'économie du développement (Pessac, Gironde)
Jury : Président / Présidente : Jean-Pierre Lachaud
Examinateurs / Examinatrices : Jean-Pierre Lachaud, Gilbert Benhayoun, Pierre-Richard Agénor, Steve Bazen, Claude Lacour, Christian Morrisson
Rapporteurs / Rapporteuses : Gilbert Benhayoun, Pierre-Richard Agénor

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

De nombreuses presomptions empiriques tendent a indiquer que, la dynamique de fonctionnement du marche du travail dans les economies en developpement joue un role cle dans l'explication de la pauvrete urbaine. Partant de ce constat, l'objectif de cette recherche est d'explorer les interactions entre la structure et le mode de fonctionnement du marche du travail urbain, et la pauvrete au maroc. Il s'agit d'examiner l'hypothese selon laquelle la vulnerabilite occupationnelle est un determinant essentiel de la pauvrete urbaine. Apres une revue theorique de la notion de segmentation, un modele de representation d'un marche segmente est propose. Il est fonde sur la prise en compte des differentiels de vulnerabilite connexes aux occupations, et doit permettre de connaitre le processus latent d'allocation des individus dans les segments. Ce sont donc les attributs occupationnels qui conditionnent les modalites de l'affectation sur le marche. La confrontation de cette perspective aux donnees de l'enquete nationale sur le niveau de vie des menages (90-91), revele une differentiation du marche du travail urbain marocain en quatre segments : micro-entrepreneur avec capital, independant vulnerable, salarie protege et salarie concurrentiel. Les resultats des investigations et des estimations econometriques suggerent que, l'incidence de la pauvrete est liee aux mecanismes de segmentation du marche du travail (egalement au chomage). Ainsi, deux segments regroupent 80% des pauvres. Par ailleurs, tout en revelant des disparites selon le genre, la mise a jour de la specificite des modes de participation et de formation des gains sur ce marche segmente, eclaire les processus a l'origine de la vulnerabilite. Les resultats contribuent a ameliorer la comprehension des dynamiques de transmission des chocs exogenes et des politiques macroeconomiques et structurelles, par une prise en compte de leurs impacts asymetriques sur le niveau de vie des diverses composantes du marche segmente.