Thèse soutenue

Caractérisation spatio-temporelle de plasmas crées par impulsion laserdans un liquide : application à l'étude de l'élargissement Stark de la raie Balmer alpha de l'hydrogène

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Alexandre Escarguel
Direction : Jacques Richou
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences
Date : Soutenance en 1998
Etablissement(s) : Aix-Marseille 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Durant les vingt dernieres annees, les plasmas couples ont fait l'objet d'une etude theorique et experimentale approfondie du fait de leur comportement difficile a modeliser et de leurs nombreuses applications (plasmas de fusion, matiere stellaire, ablation confinee par laser). Cependant, ce type de plasma est difficile a produire et a analyser, et il existe un manque important de donnees experimentales fiables sur les raies d'emission. Le but de cette these est donc de faire le diagnostic spatio-temporel des plasmas crees par laser dans l'eau et d'obtenir, a partir de ces plasmas, des donnees experimentales de largeurs a mi-hauteur de la raie d'hydrogene balmer h (656,28 nm) fiables et precises. Le plasma ainsi obtenu n'a encore jamais fait l'objet d'une analyse spectroscopique detaillee, et permet d'obtenir des conditions de densite tres importantes (n#e 2 10#1#8 cm##3) tout en gardant des temperatures relativement basses (t 10. 000 k), ce qui correspond a des conditions de couplage importantes. Une caracterisation spatio-temporelle detaillee du plasma montre que les effets de transfert radiatif sont negligeables pour le temps d'observation de h. Nous avons fait une comparaison de la largeur a mi-hauteur de h avec d'autres experiences et plusieurs modeles theoriques d'elargissement stark. Cette analyse fait ressortir un comportement en fonction de n#e attribue aux correlations importantes entre les particules du plasma non prises en compte dans les theories (theorie d'impact generalisee, theorie unifiee, methode des micro-champs modeles).