Thèse soutenue

Rodolfo llopis (1895-1983). L'unite d'un homme

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Bruno Vargas
Direction : Jacques Beyrie
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études ibériques
Date : Soutenance en 1996
Etablissement(s) : Toulouse 2

Résumé

FR  |  
EN

Notre these part du constat suivant: rodolfo llopis (callosa d'ensarria 1895 - albi 1983) qui fut pendant 30 ans secretaire general du parti socialiste ouvrier espagnol et un des opposants les plus marquants au regime franquiste, est aujourd'hui une figure oubliee, non seulement dans les rangs du p. S. O. E. , mais aussi par l'histoire officielle de l'espagne. Pour essayer de comprendre et d'analyser cet etat de fait, nous nous sommes appliques, dans une premiere partie, a retrouver l'itineraire de sa vie: son enfance, sa formation intellectuelle, son parcours politique sous la ii republique espagnole et durant la guerre civile, l'exil en france, l'evolution de sa pensee politique au contact des autres democraties europeennes, enfin son attitude face a la nouvelle democratie espagnole. Dans la deuxieme partie de notre travail, nous avons porte nos recherches sur les sept mois, fevrier - aout 1947, pendant lesquels il fut president du conseil de la ii republique espagnole en exil. Une etape qui met en lumiere les renoncements des pays occidentaux aux principes de base de la democratie, et qui nous permet d'analyser la pratique politique de llopis face aux realites du pouvoir, meme si celle-ci s'effectua dans des conditions tres speciales.