Synthese de chlorures de flavylium a structure catechol en vue de la modelisation de la complexation metallique des anthocyanes en solution aqueuse par des ions metalliques fortement oxophiles comme al#3#+, ga#3#+

par Mourad Elhabiri

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Raymond Brouillard.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des etudes en solution aqueuse associant des pigments anthocyaniques naturels et synthetiques et des ions metalliques fortement oxophiles tels que al#3#+ ou ga#3#+ nous a permis de determiner, par une etude thermodynamique, les constantes globales de complexation metallique des formes colorees k#a#m et des formes incolores k#b#m. L'importance de la substitution sur la complexation des formes incolores a pu etre demontree permettant de comprendre certains phenomenes de stabilisation ainsi que des mecanismes d'inhibition de la reaction d'hydratation. Nous avons pu montrer que les pigments extraits de matthiola incana, substituees par des groupements acyles et malonyles, pouvaient etre de tres bons modeles permettant de comprendre les mecanismes intervenant dans l'extraordinaire stabilite de metalloanthocyanes naturelles. Une etude quantitative de la stabilisation des complexes pigment-metal a ete menee par mesure de l'influence de la copigmentation intermoleculaire, ainsi que du processus antagoniste d'anticopigmentation, par inclusion des formes incolores dans la cavite de la -cyclodextrine. L'ensemble de ces resultats permet de penser que la combinaison des effets de copigmentation et de complexation metallique est indispensable pour aboutir a l'expression de la couleur bleue in vivo. L'etude du photochromisme, processus photochimique propre a quelques pigments synthetiques conduisant a l'isomerisation et la cyclisation des chalcones trans en ion flavylium, a montre que ce mecanisme pouvait egalement jouer un role intensificateur de la couleur. Quelles que soient les interactions et molecules mises en jeu avec les complexes pigment-aluminium, le photochromisme conduit toujours a un gain de couleur, certes reversible thermiquement, mais qui montre que ce phenomene devrait faire varier et intensifier la couleur des plantes, tout en permettant une economie certaine d'un point de vue biosynthetique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 292 P.
  • Annexes : 222 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque L'Alinéa - Droit Sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1997STR13009
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.