Thèse soutenue

Bassin de la haute vilaine : dynamique de l'azote et du phosphore des eaux superficielles et des sediments

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : SAMUEL MOREAU
Direction : Georges Bertru
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Biologie
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Rennes 1

Résumé

FR

Nous avons identifie dans le temps et dans l'espace l'evolution des concentrations et des flux d'azote et de phosphore des eaux superficielles sur le bassin versant de la haute vilaine. Dans ces eaux particulierement riches en nutriments, les nitrates sont la forme azotee majoritaire, et le phosphore est principalement lie au sediment. Nous decrivons donc deux dynamiques bien differentes ; l'une d'un compose soluble et l'autre d'un compose ayant une forte affinite avec le compartiment particulaire du cours d'eau. L'evolution spatiale des nitrates differentie les sous bassins versants, tous a forte production agricole. Si les pertes d'azote du bassin vers le cours d'eau sont liees a l'activite agricole, il est difficile de determiner les mecanismes mis en jeu et les parametres a modifier pour reduire ces pertes. Au dessus d'une certaine taille de bassin, la differenciation spatiale est lissee et les relations directes entre qualite des eaux et caracteristiques du bassin versant ne peuvent etre recherchees. Le phosphore, identifie comme le nutriment controlant le declenchement des bloom algaux dans les eaux continentales, apporte peu d'information a l'echelle du bassin. Il souligne cependant la presence de rejets directs dans le cours d'eau. Son evolution est liee a celle du sediment, et nous mettons en evidence le controle des concentrations de phosphore soluble de la colonne d'eau par ce dernier, comme en milieu lacustre mais par des mecanismes differents, essentiellement abiotiques. La saturation de sites particuliers de fixation du phosphore du sediment engendrerait une augmentation du phosphore soluble, assimilable par les producteurs primaires. Les activites economiques du bassin versant, les amenagements realises sur le cours d'eau et la nature du sediment sont autant de facteurs complexes influencant l'evolution de la composition physico-chimique des eaux superficielles, et par consequent la nature de leur production primaire. Cette approche souligne donc la difficulte d'identifier les parametres qui regissent la dynamique de l'azote et du phosphore, des sols du bassin vers le cours d'eau.