Thèse soutenue

Approche cinetique de la demande en ozone

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : GRACIELA MUNOZ RAMIREZ
Direction : Alain Laplanche
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Rennes 1

Résumé

FR

La demande en ozone dans les eaux naturelles presente deux etapes : une etape lente et une etape rapide ou immediate. Le present travail est relatif a la consommation rapide de l'ozone dues aux substances minerales et organiques contenues dans les eaux naturelles ayant une forte reactivite avec l'ozone. La premiere partie de l'etude est consacree a la mise au point et a l'optimisation d'un protocole experimental permettant de determiner la demande immediate en ozone. Cette methodologie repose sur la competition entre l'ozonation des substances naturelles et l'ozonation d'un compose de reference dont la cinetique est connue. La gamme des valeurs de constantes de vitesse apparentes pour la demande immediate susceptibles d'etre determinees va de 0,06s#-#1 a 50s#-#1. Cette methodologie a permis de determiner la demande immediate pour differentes eaux de la region parisienne et de la region rennaise. La demande immediate en ozone pour les eaux est fonction de la saison de prelevement et du type de traitement subi le long des filieres de traitement. La variation de cette demande a ete etudiee en fonction des differents taux de preozonation. Une relation entre la demande immediate en ozone et la densite optique mesure a 254nm a pu etre obtenue sous certaines conditions. Une premiere determination de la demande immediate en ozone en fonction du fe(ii) et min(ii) est obtenue. Cette nouvelle methodologie peut permettre d'etudier les changements de reactivite de matrices organique et minerale des eaux naturelles vis-a-vis des oxydants du point de vue cinetique.