Thèse soutenue

Inhibition du canal potassique a rectification entrante(ik1) par l'ischemie myocardique. Role de la proteine kinase c

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Patrick Henry
Direction : Denis Escande
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences médicales
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Paris 11

Résumé

FR

Nous avons mis au point, valide puis d'exploite un modele d'ischemie sur cellule cardiaque isolee. Ce modele consiste en l'apposition reversible, sur une cellule myocardique isolee, d'une goutte d'huile minerale par un microejecteur preforme. La goutte d'huile constitue une barriere entre la cellule et le milieu exterieur et simule alors une ischemie. Ce modele a permis de realiser une etude electrophysiologique par la technique du patchclamp de cellules ventriculaires isolees de rats soumises a une simulation d'episodes d'ischemie et de reperfusion. L'ischemie induit une activation du canal potassique atp-dependant mais egalement une inhibition rapide et prolongee du canal a rectification entrante (ik#1). En utilisant deux techniques d'immunomarquage cellulaire, nous avons authentifie l'un des mecanismes de transduction intracellulaire probablement implique dans l'ischemie myocardique et le preconditionnement ischemique, la proteine kinase c (pkc) ; la stimulation des recepteurs a1 de l'adenosine induit une translocation de l'isoforme de la pkc du cytosol vers la membrane, temoignant de son activation. En reexprimant des canaux potassiques a rectification entrante dans des oocytes de xenopes, nous avons montre que la pkc inhibait le canal a rectification entrante kir 2. 3 mais restait sans effet sur 2 autres canaux potassiques du meme type, kir 1. 1 et kir 2. 1. L'ensemble de ces resultats nous ont permis d'avancer les conclusions suivantes : - l'ischemie myocardique induit une inhibition rapide et prolongee du canal potassique a rectification entrante ik#1 ; - l'activation des recepteurs a1 de l'adenosine induit une activation de la pkc qui pourrait inhiber, dans certains tissus, l'activite du canal potassique a rectification entrante ik#1 ; - la modulation, par la pkc, des canaux potassiques a rectification entrante reexprimes dans les oocytes de xenopes est tres heterogene. L'heterogeneite de l'action de la pkc sur les canaux potassiques a rectification entrante pourrait expliquer certains resultats contradictoires retrouves dans l'etude des mecanismes cardioprotecteurs du preconditionnement ; - l'inhibition par l'ischemie, dans certaines especes, du canal potassique a rectification entrante pourrait expliquer les proprietes antyarythmiques du preconditionnement ischemique.