Thèse soutenue

L'utilisation des procédures de l'ethnométhodologie dans l'élaboration de jeux de simulation assistés par ordinateur

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Olivier Arfon
Direction : Jean-François Dégremont
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'information et de la communication
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Paris 8

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La volonte d'etudier un jeu de role pedagogique mis en oeuvre par des formateurs en vue de son informatisation m'a conduit a aborder trois domaines. Les jeux, particulierement la categorie des jeux de simulation, l'ethnologie, plus precisement l'ethnomethodologie et enfin les modeles mathematiques utilises par l'informatique. Les resultats degages lors de la decomposition en sous-ensembles vont au dela de la production d'un logiciel. Le premier resultat consiste en une proposition d'approche nouvelle de description des procedures de communication mises en oeuvre par les joueurs en action. En ajoutant aux approches classiques proposees par les sciences de l'education, la philosophie et la psychanalyse, une approche centree sur l'anthropologie et, plus specifiquement, sur l'ethnomethodologie, j'ai le sentiment de contribuer a l'elargissement du champ de vision sur cette activite qui est aujourd'hui au centre de nombreux travaux sur la comprehension des mecanismes cognitifs. Je crois avoir egalement montre que s'il n'existe pas, dans l'etat actuel des connaissances, de dispositif informatique prenant en compte la totalite des elements constitutifs de la complexite de la realite, il est neanmoins possible de produire des logiciels qui donnent au joueur l'impression relative que le jeu contient des dimensions infinies. Ainsi, dans le domaine du jeu de role, le but de la modelisation est plus de choisir les composants qui donneront cette impression que de s'attacher a affiner la representation de la realite. L'une des difficultes consiste a concevoir et realiser des interfaces de communication entre la machine et l'usager qui permettent a ce dernier de donner naissance au sens necessaire pour creer l'impression relative de realite.