Thèse soutenue

Etudes de la selection des lymphocytes b et des anticorps chez la souris

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : EVELYNE MALANCHERE
Direction : António Coutinho
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Immunologie fondamentale
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Paris 7

Résumé

FR

Nous avons aborde l'etude de la selection du repertoire des lymphocytes b chez la souris a partir de quatre modeles differents. Dans le premier modele nous avons utilise un croisement reciproque entre des souris deficientes pour l'expression des immunoglobulines seriques et des souris heterozygotes. Nous avons observe que chez le nouveau-ne age de 7 jours, les immunoglobulines maternelles augmentaient la proliferation des cellules pre b-i de la moelle osseuse ainsi que des cellules b de la moelle et de la rate. Simultanement, les igg maternelles inhibent la maturation des lymphocytes b neonatals en plasmocytes et regulent la concentration des igm seriques du souriceau. Dans le deuxieme modele a partir d'un croisement reciproque entre des souris balb/c et c57bl/6, nous avons montre que les igg maternelles ont un impact qualitatif sur le repertoire des anticorps naturels de leur descendance a l'age adulte. Dans un troisieme modele a partir d'une souris deficiente pour l'expression du segment de gene v#h81x (membre de la famille v#h7183), nous avons montre que l'inactivation du gene v#h81x induit une utilisation differente des genes individuels de la famille v#h7183 ainsi qu'une absence totale de rearrangement de certains genes individuels constitutifs de cette famille. Neanmoins en proportion l'utilisation de la famille v#h7183 est inchangee compare a l'utilisation des autres famille v#h. Enfin dans un quatrieme modele a partir de souris athymiques deficientes en cellules t matures, nous avons montre la relative dependance du repertoire des anticorps naturels vis-a-vis des auto-antigenes.