Thèse soutenue

Utilisation de la proline et de l'acide pyroglutamique en synthese. Synthese de produits naturels

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : MANUEL CASES
Direction : Janine Cossy
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

Ce travail a consiste en l'utilisation d'acides amines du pool chiral pour la synthese enantioselective de molecules naturelles possedant un cycle pyrrolidinique. Nous avons utilise a cette fin l'acide l-pyroglutamique, la l-phenylglycine et la l-proline. L'acide (-)--allokainique a ete synthetise a partir de la (r)-phenylglycine via une reaction d'aza/cope-mannich. Au cours de cette etape, sont generes le cycle pyrrolidinique et les trois centres asymetriques contigus. Dans un deuxieme temps, a ete realise une approche synthetique de l'acide (-)--kainique, a partir de l'acide l-pyroglutamique. Cette synthese fait notamment intervenir une reaction d'addition-1,4 sur un derive insature de l'acide pyroglutamique, puis une reaction de cyclisation radicalaire 5-exo-trig d'un radical cetyle, engendre par action de smi#2, sur un enecarbamate. Ces deux reactions permettent d'obtenir la stereochie particuliere des trois centres stereogenes presents dans l'acide (-)-kainique. Cette approche a demandee la mise au point d'une methode de synthese de n-carbamate-2-pyrrolines. Ainsi il a ete montre que l'utilisation du sel de quinoleinium de l'acide camphre sulfonique sur des n-carbamates-2-hydroxy-pyrrolidines conduit aux composes de deshydratation avec de bons rendements. D'autre part, cette reaction nous a permis de synthetiser un proche analogue de l'horsfiline possedant une structure spiropyrrolidinoxindole a partir de la pyrrolidinone. La reaction cle de cette synthese est une reaction de cyclisation 5-exo-trig d'un radical aryle sur un enecarbamate. Au cours de ce travail, une reaction de transformation efficace d'une pyrrolidinone derivee de l'acide pyroglutamique en 4-aminopyranone a ete observee. Cette reaction a ete etudiee et generalisee. Enfin, la l-proline a ete utilise comme synthon pour la preparation enantioselective d'un intermediaire synthetique connu de la pumiliotoxine 251d via une reaction de cyclisation radicalaire 6-exo-dig comme etape cle.