Thèse soutenue

Pratiques culturelles chez les instituteurs et réinvestissement pédagogique : les pratiques personnelles comme déterminants sociaux des pratiques pédagogiques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Martine Piriot
Direction : Gabriel Langouët
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'éducation
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Paris 5

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Postulant que la distance culturelle qui continue de séparer les enfants des milieux populaires des contenus cultives attendus et dispenses en particulier dans le second degré, reste une des causes majeures d'échec ou de moindre réussite, le travail s'interroge sur le rôle de l'école primaire devenue véritable propédeutique au collège, et notamment, sur la diversité des pratiques pédagogiques des instituteurs, en matière de choix des contenus enseignes, en particulier en direction des enfants les moins favorises. Les deux premières parties s'inscrivent dans une perspective historique pour éclairer la genèse des pratiques professionnelles et culturelles actuelles. La première fait émerger des textes prescriptifs édictés a des moments cruciaux de l'histoire de l'école primaire, les obligations des enseignants en matière de programmes, l'évolution de la conception de la culture a travers le choix des contenus. Or, on constate qu'une programmation rationnelle en termes de contenus cultivés reste à définir. La seconde s'intéresse à la construction historique d'une identité culturelle des instituteurs. La troisième partie vise à construire, au travers d'une enquête par questionnaire et entretiens semi-directifs, une typologie culturelle des enseignants. Sont définis quatre groupes de maitres dont les pratiques diffèrent, tant en nature qu'en intensité. La corrélation de ces pratiques avec les pratiques professionnelles débouche sur les conclusions suivantes : ce sont les maitres les moins "cultives" qui se disent les moins aides dans leur pratique professionnelle par leurs activités personnelles qui, lorsqu'ils les réinvestissent néanmoins visent surtout les enfants les plus favorises; à l'inverse, les maitres les plus "cultives" se déclarent à la quasi-unanimité aides dans leur domaine professionnel par leurs activités personnelles, les réinvestissent en grande majorité, et ceci sans discrimination sociale. On conclut que la démocratisation réelle passerait par l'instauration d'une pédagogie culturelle rationnelle.