Thèse soutenue

Les frontieres fuyantes dans le cinema de john cassavetes

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : CATHERINE BLAU
Direction : Jean-Loup Bourget
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Cinéma
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Paris 3

Résumé

FR  |  
EN

La reflexion menee dans ce travail de recherche sur le realisateur nord-americain, john cassavetes, se propose d'apporter des elements de reponse a la problematique suivante : entre cinema, theatre et realite, entre norme, deviance et marginalite, peut-on parler de frontieres fuyantes dans le cinema de john cassavetes ? le reel et le theatre marquent de leur empreinte le cadre spatio-temporel de ses films ainsi que la fiction, a travers le jeu de l'acteur, qui se pervertit par un jeu subtil des identites en presence. La conception cassavetienne de l'acteur est marquee par de multiples influences qui mettent en peril la stabilite d'une identite, et permettent aux personnages de faire l'experience des limites. Ainsi, les influences des cellules familiales, professionnelles ou sociales, semblent tracer les frontieres qui delimitent la norme de la marginalite, et motivent, chez les personnages, un desir d'affranchissement. Chez cassavetes, nous sommes, en fait, en presence d'identites mouvantes. La question de la verite se resout en termes de morcellement et de contradiction. La vision cinematographique du realisateur s'inscrit dans une perception kaleidoscopique de l'espace et du temps. Elle pose les conditions d'acces a la liberte d'un art qui met a l'epreuve tant les acteurs, le realisateur que les spectateurs.