Thèse soutenue

Analyse cognitive d'une habileté sportive : le cas du joueur sans ballon au football

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jean-Marie Garbarino
Direction : Jean-Louis Juan de Mendoza
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Nice

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse est une analyse d'expertise de l'activité d'orientation de joueurs de football professionnels milieux de terrain lorsqu'ils n'ont pas le ballon dans les phases d'attaques placées. Il s'agit d'une approche simulationniste dont l'objectif est double : - avancer vers une explication globale du fonctionnement cognitif des sujets, - développer une réflexion préalable à la réalisation d'un système expert informatisé susceptible de piloter un joueur dans une phase de jeu simulée. En optant pour l'analyse d'expertise on fait l'hypothèse que l'orientation des sujets repose essentiellement sur des connaissances. Dans la lignée des analyses d'expertise centrées sur les activités psychologiques de conduite de processus rapides dans des environnements dynamiques on suppose que ces connaissances peuvent être de différents types (tactiques, stratégiques) et sont de nature schématique. La méthode utilisée combine observation systématique (des situations et des comportements qui leur répondent) et entretiens face à la vidéo. Elle cherche à mettre à jour les connaissances utilisées par le sujet et le niveau de traitement auquel elles fonctionnent. Les résultats des observations font apparaître des associations régulières entre situations et comportements. Néanmoins, une même situation peut fréquemment s'associer à différents comportements et la force de ces associations peut varier avec les situations. Le modèle des schémas est utilisé pour interpréter ces faits. Les résultats des verbalisations, conformément aux observations déjà effectuées sur les experts, laissent supposer un niveau de conscience parfois très faible des régularités comportementales observées, ce qui permet de supposer que les connaissances utilisées sont hautement automatisées. L'interprétation des résultats débouche sur l'ébauche d'un modèle cognitif de compétence des joueurs en matière d'orientation de l'action