Thèse soutenue

Contribution à la répartition des traitements et des données sur une architecture distribuée équipée d'un réseau de terrain FIP : application à un processus thermique pilote

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Frédéric Hermann
Direction : Michel Robert
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Automatique
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Nancy 1
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail propose un placement des tâches d'un Système d'Automatisation à Intelligence distribuée (SAID) sur une architecture matérielle équipée d'un réseau de terrain. Une première partie met en évidence l'évolution du concept de Système d'Automatisation de Production (SAP) vers celui de Système d'Automatisation à lntelligence Distribuée (SAID). Cette évolution met en exergue principalement les progrès réalisés dans le domaine de l'instrumentation, des réseaux de terrain ainsi que des méthodes de conception. Ensuite une approche méthodologique propose une modélisation fonctionnelle d'un SAID qui montre les fonctions essentielles d'un système d'automatisation et permet de dénombrer les tâches à implanter sur le SAID. Dans un second temps, suite à une étude des différentes stratégies de répartition, une méthode est proposée afin de réaliser la projection de l'architecture fonctionnelle sur l'architecture matérielle. Il s'agit d'une méthode de programmation mathématique qui prend en compte certains critères et certaines contraintes de l'architecture fonctionnelle et matérielle telle que la taille mémoire, le temps d'exécution et également l'aspect communication avec le réseau de terrain FIP. Enfin l'implémentation sur un processus thermique pilote (PTP) permet de valider l'architecture opérationnelle proposée. Cette démarche s'inscrit dans une perspective de développement d'un ensemble d'outils pour la conception d'un SAID.