Thèse soutenue

Analogues nucléosidiques et pronucléotides inédits d'anomérie Bêta et d'énantiomérie non naturelle L : synthèse et propriétés antivirales de dérivés de l'adénosine, de la 5-chlorouridine et de la 5-chlorocytidine

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Claire Pierra
Direction : Gilles Gosselin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie organique, minérale, industrielle
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Montpellier 2

Résumé

FR

A ce jour, les analogues nucleosidiques occupent une place preponderante en chimiotherapie antivirale. Dans l'espoir de parvenir a de nouveaux composes antiviraux plus actifs et moins toxiques que ceux utilises en clinique humaine, nous nous sommes interesses a la synthese et a l'etude d'analogues nucleosidiques d'enantiomerie non naturelle l. Ainsi, plusieurs -l-didesoxynucleosides inedits de l'adenine, de la 5-chlorouracile et de la 5-chlorocytosine ont ete synthetises de facon stereospecifique, puis evalues en cultures cellulaires vis-a-vis de divers virus incluant celui de l'immunodeficience humaine (vih, agent etiologique du sida) et celui de l'hepatite b (vhb). Afin de surpasser les problemes de penetration cellulaire et de metabolisation inherents a tous les analogues nucleosidiques, nous avons, par la suite, applique l'approche pronucleotide aux analogues -l-nucleosidiques precedemment synthetises et ayant presente une potentialite antivirale. Ainsi, cette approche nous a permis d'augmenter les activites antivirales et les stabilites aussi bien chimiques qu'enzymatiques des pronucleotides par rapport aux nucleosides parents.