La position phylogénétique du dodo (raphus cucullatus l. ) et du solitaire (pezophaps solitaria gm. ) : l’évolution du complexe coracoïdien au sein des ornithurae, centrée sur les neognathae (divisions 4 et 5 sensu cracraft 1981)

par Anwar Janoo

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Daniel Goujet.


  • Résumé

    Le dodo et le solitaire, oiseaux sub-fossiles des Mascareignes, sont traditionnellement attribués aux columbiformes dans une classification évolutionniste de similitude globale. Leur divergence a été expliquée de façon simpliste par des phénomènes d'hétérochrone. Un test de cette hypothèse a été menée au moyen de l'analyse cladistique. Un crane désarticulé et inédit a permis de mettre en évidence la possibilité d'une deuxième articulation mandibulaire chez le dodo et le solitaire. Une étude des canaux semi-circulaires de dodo révèlent une affinité columbine. La columelle du solitaire montre en revanche une divergence morphologique importante et peu informative phylogénétiquement. L'analyse de congruences intrinsèques entre les attributs d'un complexe morphologique (le coracoïde) permet de proposer une hypothèse des relations de parenté entre les ordres de la division 5 cracraft (1988). A partir du critère d'évidence partielle la position du dodo et du solitaire au sein des ornithurae (aves) est établie. Les raphidae se placent à la base des columbiformes et sont séparés des gouras. Les ardeidae forment le taxon-frere des rallidae, et les charadriiformes celui des columbiformes. Une deuxième analyse de parcimonie avec hennig86, de 78 caractères ostéologiques et 46 taxons a été menée. Une phylogénie préliminaire des columbiformes est proposée après une recherche de type branch and bound avec pondération successive. Les pteroclides forment un groupe monophylétique basal complètement résolu. Les pigeons carpophages (treron, duculidae et ptilinopus) sont monophylétiques. Le dodo et le solitaire (clade raphidae) émergent comme taxons frères des gouras, ensemble dichotomique avec les columbae stricts. Ducula et caloenas sont les taxons les plus basaux au sein des columbae. Une analyse cladistique du genre treron (pigeons verts) indique que trois taxons se détachent du groupe asiatique et sont proches des vinago africains ainsi que le taxon ambigu t. Phoenicoptera. Le clivage afro-asiatique du genre treron est moins évident que ne le laissent présumer les répartitions biogéographiques classiques.

  • Titre traduit

    The Phylogenetic position of the dodo (raphus cucullatus l. ) And the solitaire (pezophaps solitaria gm. ) : evolution of the coracoid complex within the ornithurae centred upon the neognathae (divisions 4 and 5 sensu cracraft 1981)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (247 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 222-240

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1997 -- 10 - 1
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1997 -- 10 - 2
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque de zoologie-mammifères et oiseaux.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : A 317-61

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1997MNHN0010
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.