Thèse soutenue

Contribution à la définition et à la mise en oeuvre d'un dialogue adaptatif pour la CAO

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Isabelle Pecci
Direction : Yvon Gardan
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Informatique
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Metz

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La CFAO (conception et fabrication assistées par ordinateur) gère l'ensemble des aides informatiques utilisées dans une entreprise pour réaliser un produit. Les systèmes de CFAO qui en découlent permettent de concevoir un prototype virtuel du produit. Pour obtenir de bons résultats, le dialogue homme/machine propose doit être performant. On s'intéresse a la maitrise des connaissances pour rendre le dialogue adaptatif i. E. Obtenir un dialogue qui répond aux attentes des utilisateurs, qui gère leur caractère opportuniste et qui offre de nombreuses possibilités afin de les aider. Une étude des besoins et des techniques utilisées pour construire des dialogues adaptatifs montre l'importance de domaines tels que l'IA (intelligence artificielle) pour apporter des méthodes de gestion des connaissances des utilisateurs. Pour répondre aux besoins des systèmes de CFAO et proposer une aide au développement, nous présentons une méthode duale d'acquisition des connaissances du concepteur de dialogue. Cette méthode nous permet d'offrir la possibilité a un concepteur inexpérimenté dans la modélisation du dialogue en CFAO de décrire implicitement le dialogue de son application. Nous nous attachons à proposer des solutions qui demandent un minimum d'efforts de la part du concepteur. En outre, pour assurer un meilleur contrôle sur les manipulations de l'opérateur, nous introduisons un concept permettant de les centraliser de manière unique: les manipulateurs. Les connaissances sur les opérateurs ne concernant pas uniquement les manipulations, nous avons été amenés à définir un véritable modèle de représentation des opérateurs. Cette approche prend toute son importance dans les systèmes de CFAO qui utilisent la RV (réalité virtuelle). La modélisation de l'opérateur associée au concept des manipulateurs nous permet d'envisager de nouveaux types d'aides dans le dialogue