Thèse soutenue

Simulation de la variation temporelle, directionnelle et spectrale de la réflectance de cultures de maïs à partir d'un modèle dynamique de la structure 3d du couvert

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : María Luisa España Boquera
Direction : Bernard Cervelle
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'information géographique
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Université de Marne-la-Vallée (1991-2019)

Résumé

FR

La teledetection constitue un outil privilegie pour suivre l'evolution de la vegetation. L'interpretation des donnees doit pouvoir beneficier des connaissances acquises sur la physique du transfert radiatif et sur la dynamique de mise en place de la structure du couvert. L'objectif de ce travail est le developpement d'un modele de transfert radiatif pour la simulation de la variation directionnelle, spectrale et temporelle de la reflectance, s'appuyant sur une description realiste de la structure du couvert. Cela suppose le developpement d'un modele de description de la plante et d'un outil adapte pour la simulation precise et rapide de la reflectance. Un modele de description de la plante de mais est developpe pour decrire la forme des feuilles, leur dimension et leur hauteur d'insertion, tout le long d'un cycle cultural. Les surfaces parametriques issues de ce modele sont approchees par des triangles, ce qui permet la construction de maquettes informatiques. Des etudes de sensibilite indiquent qu'il est possible de travailler avec des maquettes simplifiees, sans renoncer a une bonne precision des estimations de la reflectance. Un modele de transfert radiatif est propose. Il consiste a estimer la reflectance simple par double projection et la reflectance multiple par un modele de milieu turbide (sail), a partir d'un indice foliaire effectif, estime sur la maquette, qui permet de prendre en compte le caractere agrege du couvert. Des mesures de reflectance, sur un ensemble representatif de parcelles, sont comparees aux estimations du modele propose. Les maquettes sont tout d'abord ajustees sur les observations. Le modele de structure semble suffisamment souple pour representer les differentes situations testees. Les resultats montrent une bonne adequation entre mesures et simulations, malgre les imprecisions associees aux mesures experimentales. Par comparaison, le modele sail fournit egalement de relativement bonnes estimations de la reflectance du couvert. Les ameliorations possibles sont discutees, ainsi que ses applications