Thèse soutenue

Les systèmes d'emploi des entreprises en régime d'innovation permanente : le cas des industries informationnelles

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Martine Pernod-Lemattre
Direction : Patrice Grevet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Science appliquées
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Lille 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Cette these, consacree aux industries informationnelles, analyse la specificite des modes de gestion des ressources humaines centres sur la construction de competences evolutives dans un contexte d'innovation permanente. Dans ce contexte d'innovation permanente ou l'innovation devient la routine plutot que l'exception, on s'interroge sur les particularites des entreprises innovantes a partir des notions de connaissances et de competences. On montre ainsi que la flexibilite dynamique est une propriete specifique de ces entreprises, concues comme creatrices de technologies et de ressources innovatives, generant une exigence nouvelle de ressources humaines evolutives. Pour analyser les politiques de gestion des competences evolutives, la notion de systeme d'emploi est mobilisee. Si cette notion permet de definir l'organisation en termes de coordination par les regles, le concept d'apprentissage organisationnel la complete en definissant l'organisation en termes de savoirs collectifs et de competences collectives. Il s'agit alors d'analyser l'impact de l'innovation et de l'apprentissage organisationnel sur les systemes d'emploi. En partant de la constatation que l'innovation n'entretient pas les memes relations avec les diverses categories socio-professionnelles, deux chaines de causalite liant innovation et formation sont identifiees. On montre alors que la relation innovation-formation est essentielle pour saisir le processus de structuration/destructuration des divers sous-systemes d'emploi des entreprises innovantes