Habitats et fluctuations des populations de gelinotte des bois (Bonasa Bonasia) dans l'Est de la France

par Régis Desbrosses

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Bernard Frochot.

Soutenue en 1997

à Dijon .


  • Résumé

    L'etude présente l'écologie de la gelinotte des bois (Bonasa Bonasia) dans les forêts étagées de la plaine à la limite supérieure de la forêt afin de connaitre l'état des populations et de suivre les fluctuations d'effectifs au cours de 15 années. La recherche d'indices en hiver permet de vérifier la présence de l'espèce. La battue en ligne donne des résultats sur la reproduction. Le rappel de printemps et d'automne permet de repérer les males. L'habitat de la gelinotte est décrit dans chaque étage étudié. La population relictuelle de plaine occupe des forets de feuillus. Celles des reliefs jurassiens sont observées dans des forets mixtes. La structuration verticale et horizontale est une constante de l'habitat. L'importance du taillis et des essences arbustives du sous-bois et de l'effet lisière conditionnent la présence de l'espèce. Ces conditions favorisent des essences de lumière, ressources alimentaires hivernales. En automne, les males résidents défendent ou s'approprient des territoires, ils se manifestent par des comportements agressifs, se déplacent, se querellent. Ils s'exposent à la prédation des accipitridés plus forte les années de bonne reproduction. Au printemps, les querelles territoriales sont moins fréquentes et les males sentinelles s'approprient des femelles. Si l'enneigement est fort et juin peu arrosé avec des températures clémentes, la reproduction est bonne. A l'inverse, la reproduction est faible, si l'enneigement est faible et les conditions catastrophiques lors de l'éclosion des poussins. Les femelles conduisent les jeunes dans des zones ouvertes, dont la strate herbacée nourricière est bien développée. Les déclarations de prélèvements cynégétiques en automne ne sont pas fiables. Il est urgent d'agir de façon efficace afin d'enrayer les déclins de populations par une sylviculture qui peut reconstituer des biotopes et par une gestion cynégétique cohérente.

  • Titre traduit

    The hazel grouse (Bonasa Bonasia) habitats and the fluctuations of its abundance in the east of France


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (162 p.)
  • Annexes : Bibliographie :143 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/1997/80
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2017-007107

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1997DIJOS080
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.