Thèse soutenue

Régulation du métabolisme des lipides cardiaques par la trimétazidine

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Emmanuelle Sentex
Direction : Alain Grynberg
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences médicales
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Dijon

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

La trimétazidine (TMZ) est le principe actif du Vastarel médicament prescrit dans l'insuffisance coronarienne (angor). Cette molécule anti-ischémique n'a pas d'effet hémodynamique et son mode d'action n'est pas connu. Des travaux dans des modèles d'hypoxies et d'ischémie induites expérimentalement ont conduit a imaginer un nouveau mécanisme cardioprotecteur impliquant la cytoprotection directe du myocarde ischemié. Une étude précédente (Fantini et al. 1994) a suggéré que cette cytoprotection pouvait être liée au métabolisme des lipides. Nos résultats montrent qu'in vivo chez le rat un traitement de 4 semaines avec la TMZ à 6 mg/kg/j provoque une perturbation du métabolisme des acides gras spécifique des phospholipides cardiaques. In vitro, sur des cardiomyocytes en culture, la TMZ (500 m) stimule l'incorporation d'acides gras radio marqués (acide arachidonique et linoléique) et des molécules hydrophiles radio marquées (inositol, éthanolamine, et glycérol) dans les phospholipides. Sur un modèle de cœur entier perfusé, la TMZ (1 et 10 m) stimule l'incorporation de 2-#3h-glycerol principalement dans les phosphatidylinositols et les cardiolipides. Ces résultats suggèrent que la TMZ interfère avec le métabolisme des phospholipides en augmentant le renouvellement des phospholipides membranaires. Cet effet stimulateur aurait pour conséquence de mobiliser les acides gras vers les phospholipides membranaires, réduisant leur disponibilité pour la production d'énergie et induisant par conséquent une augmentation de la part glucidique dans cette production.