Thèse soutenue

Conception d'algorithmes répartis et de protocoles réseaux en approche objet

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Lionel Seinturier
Direction : Gérard Florin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences appliquées
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Paris, CNAM

Résumé

FR

Dans cette these, nous nous interessons a la conception d'algorithmes repartis, de protocoles reseaux et d'applications cooperatives avec une approche objet. Nous proposons differents outils et formalismes permettant de mener a bien cette tache. L'originalite de notre approche est, d'une part, d'etendre le point de vue local des methodologies de conception existantes afin d'integrer les comportements de groupes d'objets distribues, et d'autre part, de proposer les premiers elements d'une demarche systematique d'algorithmique repartie. Ainsi, nous proposons un processus de developpement en trois niveaux methodologiques : groupe, objet et methode. Nous nous interessons plus particulierement aux deux premiers niveaux. Le niveau groupe concerne la coordination des comportements de groupes d'objets distribues. Nous modelisons les interactions au sein de tels groupes en terme d'echanges de connaissances. Nous avons mis en evidence quatre structures de controle de groupe qui apparaissent dans de nombreuses applications distribuees : le schema de phasage, la conditionnelle distribuee, l'iteration distribuee et la recursion distribuee. Elles peuvent etre vues comme l'extension, a un niveau reparti, des structures algorithmiques de base que sont, respectivement, la sequence, les instructions de type case ou if, les boucles while et le parcours recursif. Le niveau objet s'interesse a la coordination des comportements internes a un objet. Pour mener a bien ce travail nous proposons le langage caolac. Nous en avons realise une implantation au-dessus du langage objet du systeme distribue guide. Le langage caolac se presente sous la forme d'un protocole meta-objet et separe les aspects de synchronisation des traitements effectifs. L'originalite du langage caolac est d'utiliser conjointement un modele a base d'etats et de transitions et du code objet habituel pour l'ecriture des meta-classes. La semantique du langage caolac est definie, partiellement, par une logique temporelle, la logique temporelle d'actions de lamport.