Intérêt des cultures de progéniteurs érythroblastiques en hématotoxicologie in vitro : application à l'étude de contaminants alimentaires et environnementaux

par Bénédicte Rio

Thèse de doctorat en Toxicologie

Sous la direction de Dominique Parent-Massin.

Soutenue en 1997

à Brest .


  • Résumé

    L’évaluation in vitro de la toxicité de xénobiotiques sur l'érythropoïèse est souvent restreinte à l'étude des effets sur la prolifération des progéniteurs érythroblastiques, sans envisager les effets sur la différenciation, et la synthèse de l'hémoglobine, faute de méthodologie. Les objectifs de ce travail étaient de mettre au point des méthodes d'étude in vitro de la toxicité de xénobiotiques sur la prolifération et la différenciation des BFU-E/CFU-E, puis d'envisager leur application, en toxicologie alimentaire et environnementale, à l'étude des effets de molécules aussi différentes que des métaux lourds, des pesticides et des mycotoxines. L’étude réalisée sur les effets du plomb sur le développement des progéniteurs érythropoïétiques humains, a permis de valider les techniques mises au point, et d'apporter de nouveaux éléments concernant les effets toxiques du plomb sur l'erythropoïèse. Les résultats obtenus montrent que le plomb organique, est capable d'inhiber, la synthèse de l'hémoglobine in vitro. L’évaluation des effets de pesticides, sur le développement des progéniteurs érythropoïétiques in vitro, a permis de montrer que deux molécules, appartenant a la même famille d'herbicides, les diphenyl-ethers, agissant selon le même mode d'action, par inhibition de la synthèse des porphyrines chez les végétaux, n'ont pas le même effet chez l'homme. Contrairement a l'acifluorfène, l'oxyfluorfène est capable de bloquer la synthèse de l'hème par les progéniteurs érythropoïétiques, pour une concentration égale a 10-4 m. Ce travail a également permis de montrer que des molécules connues pour être hématotoxiques (le lindane), ou connues pour inhiber la synthèse des porphyrines constitutives des cytochromes (le diazinon), n'interfèrent pas obligatoirement avec le développement des progéniteurs erythropoietiques humains, et la synthèse des porphyrines, chez l'homme. L’étude menée sur les effets de mycotoxines montrent que, les progéniteurs erythropoietiques, comme les progéniteurs granulo-monocytaires, sont des cibles des trichothécènes, toxines responsables de troubles hématologiques, mais ne sont pas sensibles aux effets de la fumonisine B1. Les applications réalisées dans le cadre de l'évaluation de la toxicité de xénobiotiques sur l'érythropoïèse in vitro, permettent de valider les méthodes mises au point et de justifier de leur utilisation en toxicologie alimentaire et environnementale.

  • Titre traduit

    Interest of erythroblastic progenitor culture for in vitro hematotoxicology : application to the study of food and environmental contaminants


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (196 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 181-196

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRE97/15

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1997BRES2041
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.