Thèse soutenue

Dynamique de l'azote inorganique dans l'estuaire du Tage (Portugal): variation spatiale et temporelle des apports et de l'absorption de nitrate et d'ammonium

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Maria Teresa Cruz Mera Vitoriano Cabrita
Direction : Gerd Slawyk
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Océanologie
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Aix-Marseille 2
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université d'Aix-Marseille II. Faculté des sciences

Résumé

FR

La dynamique de l'azote inorganique (nid) a ete etudiee dans l'estuaire du tage (portugal) a l'aide de methodes chimique et isotopique. Les variations spatio-temporelles de l'absorption de nutriments azotes marques a l'isotope #1#5n par le phytoplancton (no##3 et nh#+#4 notamment) ont ete analysees sur trois sites de l'estuaire : a l'embouchure du fleuve, au centre et a l'entree de l'estuaire. La variabilite spatiale de l'absoption de nid, qui depend essentiellement du cycle des marees et des apports d'eau douce par le tage, temoigne de l'existence dans l'estuaire de communautes phytoplanctoniques se distinguant par leur appartenance specifiques et par leur affinite pour l'azote mineral. Ainsi, les populations rencontrees dans les eaux pres de l'embouchure du tage sont en majeure partie composees d'especes d'eau douce utilisant le nitrate et l'ammonium a des taux tres eleves. Cependant, l'ammonium represente la part la plus importante dans la consommation annuelle d'azote mineral par ces populations (5 contre 3 mol m##2 an##1 pour le no##3), bien que les apports de nitrate par le fleuve soient 10 fois superieurs a ceux d'ammonium. Dans le centre de l'estuaire ou des microalgues benthiques peuvent apparaitre, l'absorption de nid est soumise non seulement a l'influence de la maree et des apports fluviaux, mais aussi du largage tres important d'ammonium par les sediments vaseux (6 mol m##2 an##1). L'absorption de l'ammonium (4 mol m##2 an##1) y est egalement superieure a celle du nitrate (2 mol m##2 an##1). Enfin, dans les eaux a l'entrees de l'estuaire, ou les especes marines constituent la population phytoplanctonique dominante, les taux d'absorption de nid sont les plus bas (2 et 1 mol m##2 an##1 respectivement pour l'ammonium et le nitrate) en raison du faible stock d'elements nutritifs disponible a cet endroit. Les changements d'absorption de nid, qu'il s'agisse d'echelles de temps courtes (jour) ou longues (saison), sont essentiellement controles par la lumiere et la temperature. Les variations de l'absorption de nid au cours du cycle morte-eau/vive-eau ne sont visible que dans la partie centrale de l'estuaire et refletent pour l'essentiel les changements au niveau de l'intensite du largage de l'ammonium par les sediments qui, eux, suivent le cycle morte-eau/vive-eau. Le bilan annuel de l'azote dans l'estuaire de tage, qui teint compte des flux d'apport et des flux d'absorption de nid, montre que les deux sources d'azote conjuguees, le nid (no##3 et nh#+#4) apporte par le tage et l'ammonium largue par les sediments (25 mol m##2 an##1) couvrent largement les besoins du phytoplancton en nid (16 mol m##2 an##1) et que, par consequent, la croissance phytoplanctonique dans les eaux de l'estuaire du tage n'est pas limitee par l'azote.