Thèse soutenue

De l'autre maternel à la construction du féminin : le dévoilement adolescent

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Xavier-Serge Lesourd
Direction : Jean-Jacques Rassial
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance en 1996
Etablissement(s) : Paris 13

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

La question du féminin dans la théorie psychanalytique reste, partiellement, un continent noir. En effet, la théorie de la sexualité féminine de Freud a soulève des controverses importantes dans le mouvement psychanalytique, comme sa reprise par j. Lacan. Apres une étude des principaux textes sur cette théorie du féminin, l'auteur, à partir de son travail avec des adolescents, développe comme hypothèse centrale que le dévoilement du féminin est l'organisateur psychique de la restructuration adolescente. L'adolescent est en effet confronte, quelque soit son sexe biologique, a découvrir que la référence phallique (le principe masculin de la libido) qui organisait jusque-là son rapport au monde, n'a de valeur que symbolique. Cela entraine, derrière ce dévoilement, la transformation des rapports a l'objet, qui devient inadéquat à la satisfaction totale, et a la langue, qui ne peut plus tout dire. La clinique de l'adolescence est alors étudiée comme réaction de tout sujet à ce dévoilement du féminin psychique. La reconnaissance du féminin, puis son revoilement, explique le passage entre le fantasme infantile, articule au phallus imaginaire, et le fantasme adulte articule au manque. Cette découverte s'exprime dans les manifestations psychopathologiques de l'adolescence, tant dans la défense contre le féminin (passage a l'acte, hystérisation, obsessionalisation, psychotisation) que dans sa présence insupportable pour le sujet (narcissisation, dépression, états-limites).