Thèse soutenue

Une institution au service de la nation : entre fonctions militaires et fonctions civiles : les cent-cinquante premières années de l'École polytechnique (1794-1944)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jean-Philippe Lestret
Direction : Albert Broder
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire contemporaine
Date : Soutenance en 1996
Etablissement(s) : Paris 12

Résumé

FR  |  
EN

Il s'agit de suivre et d'analyser l'evolution du caractere ambivalent de la nature du polytechnicien. Au depart haut-fonctionnaire et militaire, la seconde caracteristique etant au cours des temps depuis la fondation de l'ecole le debouche privilegie. Cette orientation a longtemps donne son caractere essentiel a la formation et a l'esprit des anciens eleves. A partir de la fin de la premiere guerre mondiale et plus particulierement au-dela de la seconde guerre mondiale, la finalite de l'ecole s'est orientee sous la pression des realites de la vie materielle vers les debouches civils et techniques : services publics et entreprise. Malgre les reticences et les oppositions du milieu militaire, inquiet pour le recrutement de ses cadres superieurs des armes techniques et scientifiques, les exigences des annees 1940-44 et l'ecart croissant entre les avantages de la carriere civile et de la carriere militaire ont totalement inverse l'esprit des eleves de l'enseignement et par consequent de l'ecole.