Thèse soutenue

Les paramètres qui contrôlent la sédimentation cyclique de la " Kimmeridge Clay Formation", dans le bassin de Cleveland (Yorkshire, Grande-Bretagne) : comparaison avec le Boulonnais (France)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Abdelkader Ramdani
Direction : Alain Desprairies
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Terre, océan, espace
Date : Soutenance en 1996
Etablissement(s) : Paris 11

Mots clés

FR

Mots clés libres

Résumé

FR

Au Kimmeridgien la distribution dans le temps de la matière organique n'est pas aléatoire mais organisée sous forme de cycles élèmentaires. Les enrichissements maximaux se situent à des niveaux stratigraphiquement bien déterminés. Ces paroxysmes distribués géographiquement en ceintures organiques. Notre étude a été effectuée à la fois dans le bassin de Cleveland et les affleurements du Boulonnais. Les analyses sédimentologiques, minéralogiques et géochimiques effectuées sur les sédiments kimmeridgiens nous ont permis de tirer les conclusions suivantes. Les transformations diagénètiques mises en évidence dans le cortège argileux ne masque pas le signale détritique originel. Les fluctuations cyclique des conditions d'altération continentales (Fe, Th et la kaolinite) en parallèle avec celles des teneurs en COT laissent penser que le declenchement périodique de la productivité biologique de surface, peut être relié aux variations climatiques. La comparaison des séquences minéralogiques daté par les ammonites dans les deux régions (bassin de Cleveland et le Boulonnais) montre une bonne corrélation entre les sédiments proximaux et distaux. Les ceintures organiques résultent de la conjugaison de trois facteurs : les physiographies du bassin, les cycles transgressifs-régressifs et les changements climatiques.