Thèse soutenue

Influence des techniques de desalumination de la zeolithe y sur ses proprietes physicochimiques et sur ses performances catalytiques en hydrocraquage du n-decane

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Annabelle Gola
Direction : Jean-Louis Guth
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie
Date : Soutenance en 1996
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

Des echantillons de zeolithe y desaluminee possedant une teneur constante en atomes d'aluminium de charpente et des quantites variables en especes extra-charpente ont ete prepares et caracterises. Le role des efal en hydrocraquage a ete etudie. Les methodes employees pour desaluminer la zeolithe y consistent en un steaming suivi de traitements par des solutions aqueuses d'acide nitrique, d'hexafluorosilicate d'ammonium ou d'acide ethylenediaminetetraacetique disodique. La composition chimique des echantillons obtenus montre que seules les solutions d'hexafluorosilicate d'ammonium ou d'acide ethylenediaminetetraacetique disodique permettent d'eliminer une quantite variable d'efal en conservant le rapport (si/al) de charpente constant. Differentes natures d'efal sont mises en evidence. Leur localisation, ainsi que la facilite d'extraction par les differents reactifs sont proposees. Le volume mesoporeux des echantillons traites a l'acide nitrique et l'edta disodique augmente, alors que l'hexafluorosilicate d'ammonium conduit a un depot de silice. L'acidite de la zeolithe steamee est plus faible que celle des autres, en nombre et en force. La reaction choisie pour l'etude catalytique est l'hydrocraquage du n-decane, sous haute pression d'hydrogene et a 260c. Les catalyseurs bifonctionnels sont prepares par deux methodes differentes : melange mecanique de platine sur alumine et de zeolithe, ou impregnation a sec de platine sur la zeolithe. Dans ce dernier catalyseur, la distance des sites actifs hydrogenants et acides est faible, ce qui conduit a de forts rendements en produits isomerises du n-decane. La teneur en efal, leur nature, la texture et l'acidite des zeolithes ont peu d'influence sur les performances catalytiques. Seule la zeolithe steamee conduit, dans certaines conditions, a une activite et/ou une selectivite plus faible.