Thèse soutenue

La variation linguistique dans six parlers berbères d'Algérie : étude fonctionnelle et comparative des unités systématiques du kabyle de la Soummam et des Babors, du chaoui, du chenoui, du mozabite et du touareg de l'Ahaggar

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Yamina Zouaoui
Direction : Fernand Bentolila
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Linguistique
Date : Soutenance en 1996
Etablissement(s) : Paris 5

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L'exposé est un regard sur la variation linguistique dans six parlers berbères d'Algérie, à savoir deux parlers kabyles de l'est (vallée de la soummam et frange cotière de Vgayet), le chaoui, le chenoui, le mozabite et le touareg de l'Ahaggar. Sur cette "toile" linguistique que tisse sans cesse le temps, nous retrouvons des unités syntaxiques communes ; d'autres nouvelles sont nées ou sauvegardées. C'est ainsi que l'on est amené à constater dans le kabyle d'aokas (frange cotière de Vgayet) des innovations spécifiques. Mais l'espace touareg est le plus propice en matière de conservation : une réserve exceptionnelle de formes syntaxiques existe dans tous les systèmes. La langue que l'on pensait fortement atrophiée laisse voir ses unités parfois seulement disloquées à travers les différents rameaux linguistiques. Ainsi la mémoire a sauvegardé du naufrage de l'oubli, dans chaque parler, des structures que l'on croyait disparues. Il est à croire que la meule du temps n'aurait pas tout broyé. Bref, pour résumer, les "épis" linguistiques ne portent, pas tous le même nombre de grains.