Thèse soutenue

Recherches sur l'espace religieux de Damas : la fonction polarisatrice de la ville traditionnelle

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Ahmad Bachar Iyoun al Nabulsi
Direction : Xavier de Planhol
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Géographie
Date : Soutenance en 1997
Etablissement(s) : Paris 4

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Les equipements religieux ont joue dans le passe un role central tres affirme. Avec l'arrivee des concepts modernes, ensuite l'evolution des equipements independants de l'ancien systeme de la mosquee, cette centralite a regresse et de grands changements ont vu le jour. Plusieurs interrogations ont ete soulevees au cours de notre recherche, a savoir par exemple: qu'est devenu l'ancien role de l'espace religieux? est-ce que l'ancienne ville de damas est toujours un centre de polarisation culturelle pour sa nouvelle ville? quelle est aujourd'hui l'influence de l'activite commerciale sur l'espace religieux? notre recherche, appuyee sur les enquetes de terrain, traite du mouvement de frequentation des fideles et du rayonnement des equipements religieux, ainsi que de l'arriere-plan sociologique de ces fideles en les illustrant par des echantillons diversifies. Les conclusions les plus marquantes en sont: - la regression du role des equipements religieux et la transformation graduelle de ce role a des equipements modernes. C'est le cas notoire par exemple de la mosquee des omayades. - le souk qui est passe de son role d'attraction des fideles a celui qui le constitue comme un tres bon facteur concourant a l'augmentation du nombre des visiteurs de la mosquee. La vieille ville se caracterise par une polarisation commerciale superieure a la polarisation religieuse. La nouvelle ville ne represente aucune polarisation culturelle pour l'ancienne. Elle exerce principalement une polarisation pour les services d'administration et les loisirs. - la presence chretienne qui persiste dans la vieille ville connait les memes regressions constatees dans le cas des communautes musulmanes (sunnites et chiites). - la vie sociale s'est modelee selon les formes de la vie moderne, sauf les jours du vendredi et du dimanche ainsi que ceux des fetes pendant lesquels elle reprend les formes du modele traditionnel.