Thèse soutenue

Du diorama au polúplokorama : pour une poïétique réversible du modèle reduit

FR
Auteur / Autrice : Marc Trotignon
Direction : Éliane Chiron
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Arts plastiques
Date : Soutenance en 1996
Etablissement(s) : Paris 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Dépassant l'ambivalence du terme diorama (spectacle à travers), qui recouvre à la fois les dispositifs illusionnistes du XIXe siècle et les environnements miniatures actuels, notre recherche vise à les réconcilier dans un regard stratégique sur le modèle réduit. Nous supposons, à la suite de Lévi-Strauss, que la réduction trouve sa dimension esthétique quand elle supplée a la diminution des qualités sensibles du modelé par l'augmentation de ses qualités intelligibles, ce qui revient aussi à interroger la distance qui sépare l'espace du modèle réduit de celui du spectateur. L'élargissement de ce questionnement a la collection replace le modelé dans une perspective à rebours, puisque la génération d'un modèle second est conçue comme l'épuré du premier. Le déplacement infinitésimal que propose l'exploration du labyrinthe de ce spectacle très rusé (poluplokorama) cache un parcours initiatique du modelé en forme de retournement puisque le spectateur y est invite à se voir voyant. Délaissant la simple inclusion d'un espace miniature dans l'espace grandeur nature, l'utilisation de plusieurs media -maquettes, vidéos, images de synthèse transformé le modèle réduit analyse en un vaste réseau de liens logiques et d'imbrications complexes d'espaces, qui pose le problème de la perception dans les nouveaux modèles des mondes virtuels.