Thèse soutenue

Identité moderne : autonomie ou authenticité? : comment poser la question sur l'identité politique ?

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Juan Cristóbal Cruz Revueltas
Direction : Dominique Colas
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Science politique
Date : Soutenance en 1996
Etablissement(s) : Paris 1

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Comment concevoir l'identité politique dans des sociétés de type post- traditionnel ? Pour cela, nous avons commencé, dans la première partie, avec le diagnostic sur l'identité moderne réalisée par différents intellectuels de la Vienne du début de notre siècle dont les principales références sont f. Nietzsche, l. Wittgenstein, s. Freud, r. Musil et m. Heidegger. Dans cette démarche, nous avons trouvé une tension fondamentale entre deux conceptions types de l'identité et de la culture. Une que l'on peut appeler "exigence d'autonomie", défendue par la pensée héritière des lumières et, une autre, qu'on peut appeler "exigence d'authenticité" formulée par le romantisme. Tension à partir de laquelle se place la discussion sur l'identité politique. Dans la deuxième partie, nous avons relie ce constat avec le débat contemporain, questionnant à partir de ce contexte les différentes conceptions de l'identité et de l'intégration culturelle. C'est à partir d'un tel cadre que l'on peut conceptualiser le mieux l'identité politique. Les auteurs de référence de cette deuxième parties sont r. Rory, c. Taylor et j. Habermas.