L'église réformée de La Rochelle face à la révocation

par Élisabeth Forlacroix

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de Michel Péronnet.

Soutenue en 1996

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    L'Eglise Réformée constituée en 1559 dans ce grand port d'Aunis, joua un rôle important comme citadelle du calvinisme et place de sûreté protestante jusqu'au siège de 1627-1628. En réduisant la ville à son obéissance, Louis XIII abolit ses libertés municipales et y rétablit le culte catholique suspendu. Les protestants purent pratiquer leur culte mais devinrent minoritaires par une forte immigration catholique, seule autorisée. Une lutte active contre les "hérétiques" fut entreprise par le clergé des paroisses reconstituées et de nombreux ordres religieux sous l'impulsion d'évêques. L'Eglise réformée resta solide, accrue d'étrangers de même culture religieuse (anglais, hollandais, allemands) attirés par le développement économique du port de La Rochelle en liaison avec l'Europe du nord, l'Amérique et l'Afrique. A la veille de la révocation, les principaux marchands rochelais formaient la plus grande partie de la communauté réformée et de son consistoire avec de nombreux marins et artisans du port. L'Eglise supporta de nombreuses attaques du pouvoir local (expulsions, exclusions de métiers, violences). Les différentes condamnations des ministres pour leurs prêches ou leur comportement, leur arrestation en juillet 1684, leur départ et la démolition du temple ne découragèrent pas cette communauté. Seule la crainte des soldats entraîna un certain nombre d'abjurations de familles en octobre 1685 et les premiers départs (qui se multiplièrent après la révocation) par bateaux de commerce surtout vers l'Angleterre et la Hollande, ou par terre vers la Suisse ou l'Allemagne, puis d'autres lieux de refuge où ils se retrouvèrent dans des églises françaises, calvinistes généralement. Peu revinrent à La Rochelle ou les "nouveaux convertis" se transformèrent rarement en "bons catholiques" malgré les missions d'instructions, les mises au couvent de femmes et d'enfants, les emprisonnements des opiniâtres. D'autres émigrations ou des assemblées secrètes leur permirent d'attendre le rétablissement du protestantisme dans le royaume.

  • Titre traduit

    The La Rochelle reformed church and the revocation


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Presses universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

L'Eglise réformée de La Rochelle face à la révocation : thèse d'histoire des religions


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1587 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 175 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2471
  • Bibliothèque : Faculté de théologie protestante. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TT 1996.62159-1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1996MON30062
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Presses universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

Informations

  • Sous le titre : L'Eglise réformée de La Rochelle face à la révocation : thèse d'histoire des religions
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 3 vol
  • Notes : Edition commerciale de la thèse. Les vol. 2 et 3 constituent un dictionnaire biographique des membres de l'Eglise réformée de La Rochelle à l'époque de la révocation de l'édit de Nantes.
  • ISBN : 2-284-00999-9
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.