Thèse soutenue

Une approche contrastive des phenomenes de discours dans des textes espagnols et francais. Theorie et pratique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : MARIA ROSA PARRA JALIENTE
Direction : Edmond Cros
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études ibériques
Date : Soutenance en 1996
Etablissement(s) : Montpellier 3

Résumé

FR  |  
EN

La traduction occupe toujours une place privilegiee en tant que procede d'apprentissage des langues vivantes dans l'enseignement superieur. Un examen critique de cette activite pedagogique montre que les operations de transfert interlinguistique ne sont pas le seul recours ni l'exercice le plus approprie d'une approche methodologique contrastive qu'il n'est pourtant pas question d'abandonner. Ce travail de recherche tente d'apporter des correctifs a la suprematie de la traduction en proposant une alternative methodologique contrastive basee sur la comparaison de couples de textes originaux (un en espagnol, un en francais) semantiquement et fonctionnellement equivalents dont certains sont analyses. Pour que la comparaison interlinguale soit probante et meme legitime, chaque couple de textes doit presenter certaines analogies : meme mode d'organisation discursive dominante, conditions semblables de redaction et de publication, meme theme et contenu global equivalent, valeur illocutoire proche ou similaire. La visee de la confrontation est de mettre en evidence les correlations (similitudes et differences) recurrentes entre des phenomenes langagiers et discursifs actualises spontanement par des locuteurs natifs lors de l'elaboration de certains types d'enonces ainsi que d'apporter une explication sur la nature et l'origine des principaux ecarts. L'etude contrastive des deux langues peut se situer ainsi legitimement sur le plan de la discursivite et permet de mettre en relief la multivalence des formes linguistiques au sein de la dynamique textuelle.