Thèse soutenue

Les formateurs d'adultes dans la division sociale du travail

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Claude-Alain Cardon
Direction : Paul Demunter
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'éducation
Date : Soutenance en 1996
Etablissement(s) : Lille 1

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Comment s'organise et fonctionne le groupe social des formateurs d'adultes? Analyse sociologique critique, à contre-courant de toute tentation professionnalisante, l'auteur propose une objectivement polémique. Dans un cadre conceptuel de référence éminemment matérialiste du monde social, la mise à jour de l'existence objective d'une division technique et sociale du travail en formation d'adultes revient à poser la question des déterminants techniques et sociaux qui différencient les agents, la d'où ils viennent et où ils sont aujourd'hui, dans la structure sociale. Dit autrement, les formateurs d'adultes ne présentent pas indifféremment les mêmes caractéristiques sociales selon le type d'activité (présupposée) technique qu'ils poursuivent, leur place et rôle dans la division du travail éducatif. Trois concepts majeurs sous-tendent et structurent l'analyse, en préalable rigoureux: les classes sociales et leur fondement; le travail intellectuel et son objet; enfin les déplacements sociaux au terme desquels certains individus passeraient des activités de production à celles d'encadrement dans la praxis sociale globale. De la une proposition opératoire dans le champ de la formation des adultes, conduite en deux temps: la négociation sociale des fonctions et statuts professionnels, ses attendus et conséquences structurels, d'une part; une recherche de terrain essentiellement quantitative conduite auprès d'une population de 520 formateurs d'adultes et 72 organismes en région nord-pas de calais, d'autre part. Prédominance accordée, contre toute évidence aveugle du calcul et des symboles, a la puissance explicative des chiffres quant aux déterminants des conduites, l'analyse démontre et démonte clairement, à travers une succession de caractéristiques fonctionnelles et sociales ostensiblement distinctives, des modes de production antagoniques des différentes fractions en présence.