Thèse soutenue

Virus de l'hépatite B : mise en évidence du génome viral et étude des mutations pré-C

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jean-Pierre Zarski
Direction : Jean-Marie Seigneurin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Biologie
Date : Soutenance en 1996
Etablissement(s) : Grenoble 1

Résumé

FR

Ce travail rapporte dans sa premiere partie, l'interet de la detection de l'adn du virus de l'hepatite b (vhb) dans le serum, par differentes methodes permettant une quantification de la viremie. Apres avoir mis au point une technique d'hybridation en phase liquide avec marquage a l'iode 131, l'auteur montre son interet dans le suivi des malades sous traitement antiviral. La technique de pcr est plus sensible et permet dans certains cas de differencier les vrais des faux-positifs. La technique d'hybride capture avec revelation en chemiluminescence, a une sensibilite equivalente et est plus facile a realiser en routine. Par contre, la quantification bien que rapportee en picogrammes/ml, n'est pas comparable a celle de la technique d'hybridation en phase liquide. Enfin, en cas de co-infection par les deux virus des hepatites b et c, il existe une inhibition reciproque de la replication de chacun des virus a la fois qualitative et quantitative. L'objet de la 2eme partie du travail est l'etude des mutations de la region pre-c au sein d'une famille turque dont la mere etait porteuse d'une hepatite chronique avec anticorps anti-hbe positif et les enfants ayant plusieurs profils de replication virale. Dans ce travail, il est montre qu'il existe une probable transmission materno-foetale de la mutation 1896 et qu'il est possible meme d'observer cette mutation en cas de guerison presumee de l'hepatite avec presence de l'anticorps anti-hbs mais pcr positive.