Thèse soutenue

Opérations de détermination caractéristiques de l'anglais médical

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Didier Carnet
Direction : Michel Ratié
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Linguistique
Date : Soutenance en 1996
Etablissement(s) : Dijon

Résumé

FR  |  
EN

Le but de cette thèse est d'étudier l'anglais médical par une approche linguistique de l'énonciation. Un vaste corpus a ainsi été constitué à partir de la revue médicale britannique the Lancet. Il n'y a bien évidemment pas de grammaire linguistique propre à l'anglais médical, mais une utilisation spécifique et massive de certaines opérations énonciatives particulières. La première partie étudie la détermination verbale passive qui prédomine en anglais médical. Elle permet l'assignation de l'élément but de la relation primitive comme terme de départ, c'est-à-dire comme thème de l'énoncé. La deuxième partie examine la détermination nominale de type germanique et l'oppose à la détermination de type roman, notamment par une étude de la revue de 1940 à 1995. Enfin, la troisième partie analyse la détermination adjectivale composée, en particulier dans les titres d'articles, et montre qu'il s'agit là encore d'un outil de focalisation, d'objectivité, de concision et de clarté. Cette étude a permis de montrer que le texte n'est pas un produit-objet fini, mais qu'il est avant tout la trace d'un processus d'écriture, et que ces trois opérations de détermination ne sont pas indépendantes les unes des autres, mais concourent toutes trois à la même stratégie énonciative, qu'elle soit réfléchie ou spontanée.