Thèse soutenue

Paul Bert et l'instruction publique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Stéphane Kotovtchikhine
Direction : Jean Bart
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Droit
Date : Soutenance en 1996
Etablissement(s) : Dijon
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Bourgogne. UFR de droit et science politique
Jury : Examinateurs / Examinatrices : Louis-Augustin Barrière, Charles Coutel, Nicole Dockès-Lallement, Françoise Fortunet de Loisy

Résumé

FR  |  
EN

Paul Bert (1833-1886) a été professeur de physiologie à la Sorbonne, membre de l'Académie des sciences, député républicain, ministre de l'instruction publique et des cultes du gouvernement Gambetta, et résident général au Tonkin et en Annam. Il a participé à tous les degrés de la réforme de l'enseignement, et a surtout été avec Jules Ferry, le fondateur de l'école gratuite, laïque et obligatoire. Partisan de la laïcité, il a lutté, au nom de la liberté de conscience, pour la suppression de l'enseignement religieux et l'introduction de l'instruction civique et morale. Ce combat de la laïcisation a été en même temps celui mené contre le cléricalisme. Il a également voulu fonder l'école de la république qui doit former les citoyens. Plus que les courants philosophiques de son époque, ce sont l'amour de la science et l'attachement à la révolution française qui animent sa pensée. La science lui donne la méthode, la révolution l'idéal.