Thèse soutenue

Evolution géomorphologique du bassin-versant de l'oued Tafna (Algérie, Oranie occidentale)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Khadidja Remaoun
Direction : René Lhénaff
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Terre, océan, espace
Date : Soutenance en 1996
Etablissement(s) : Chambéry

Résumé

FR

A cheval sur des domaines variés, le bassin-versant de l'Oued Tafna s'étend sur presque la moitié de l'Oranie nord-occidentale et comprend deux ensembles structuraux: un ensemble atlasique au sud et un ensemble alpin au nord, ce dernier ayant connu en outre une activité volcanique importante, Mio-plio-quaternaire. Il a commencé à acquérir ses traits morphogéniques dès la fin du Miocène ce, dans un contexte sec, avec un amont en grande partie karstique et un aval a dynamisme volcanique effusif au Mio-pliocène, puis phreatomagmatique au Pliocène et au quaternaire. Ce dernier a laissé une morphologie craterique (mars et cônes stromboliens) en basse Tafna. Au Pliocène et au Quaternaire, les mouvements tectoniques (différenciés dans le temps), ajoutés aux variations climatiques, sont à l'origine des reliefs actuels: dégagement d'escarpements de ligne de faille modelés par la suite en versants par recul, ablation ou glaciplanation, puis façonnement de deux générations de grands glacis (d'érosion surtout) dans lesquels va s'enfoncer le réseau hydrographique, laissant des interfluves tabulaires, étagés localement, en moyenne Tafna. D'épaisses alluvions fluviatiles pliocènes et cinq terrasses alluviales quaternaires témoignent d'une dynamique alluviale dont les traits ont varié dans le temps. Sept paléosols rouges (cinq sont quaternaires) sont des marqueurs de phases paléobioclimatiques humides, mais a traits méditerranéens. De même, les dépôts lacustres plio-quaternaires en moyenne Tafna et les tufs et travertins des retombées (nord surtout) des mcs de Tlemcen