Thèse soutenue

Le silence dans le théâtre de Calderon de la Barca

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Marie-Françoise Déodat-Kessedjian
Direction : Marc Vitse
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Espagnol
Date : Soutenance en 1995
Etablissement(s) : Toulouse 2

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Une trentaine d'oeuvres theatrales de calderon (drames, tragedies et comedies) a servi de base a cette etude sur le silence. Ont ete examinees principalement les motivations de certains personnages calderoniens lorsqu'ils choisissent - parfois, au terme d'un dilemme (exprime dans les monologues et les apartes) - de taire un element de leur existence dramaturgique. Ces motivations sont rarement negatives (l'ambition politique, la lachete. . . ). Elles revelent, le plus souvent, une aptitude du personnage a se comporter noblement et a servir des valeurs superieures. Les observations sur le silence ont ete regroupees autour de deux axes : l'axe socio-politique avec la relation de loyaute d'un personnage envers celui qu'il sert (roi, prince ou duc); l'axe social avec les exigences de l'honneur dans les rapports entre egaux. Reconnaitre la positivite du silence implique de replacer celui-ci a l'interieur du debat critique. En effet, une grande partie de la critique calderonienne de la seconde moitie du vingtieme siecle stigmatise le silence au nom de la sincerite, de la confiance, de la comprehension. Le silence dans l'univers calderonien doit etre reconnu, non pas comme une valeur en soi, mais comme l'instrument au service du personnage - masculin ou feminin - pour se comporter en noble irreprochable, en heros. Le silence peut aussi reveler la souffrance de celui qui doit garder pour lui une passion inavouable, un deshonneur qui l'atteint physiquement ou moralement. L'analyse de bon nombre de monologues de heros tragiques situe aussi cette etude sur le versant esthetique et accentue encore la place importance qu'occupe le silence chez calderon. Deux annexes prolongent ce travail : l'une contient les resumes des pieces analysees; l'autre, un ensemble de citations sur le silence extraites du theatre calderonien et regroupees autour de divers centres d'interet.