Michel foucault. De deux parcours : levi-strauss, heidegger

par Jean Zoungrana

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Philippe Lacoue-Labarthe.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail se propose d'interroger le cheminement de la pensee de michel foucault d'une part, dans son rapport (explicite) avec levi-strauss et d'autre part dans son rapport (profondement masque, the et donc insoupconne) avec heidegger. Examiner cette pensee a partir de sa filiation levi-strausienne a pour correlat immediat un regard de fond sur le structuralisme dont l'ethnologie est l'un des representants les plus orthoddaxes : levi-strauss ou le structuralisme, leur intussusception reciproque n'est pas douteuse. Se placant dans le sillage du structuralisme, foucault s7approuve la demarche ethonologique qu'il applique a sa propre culture, la culture occidentale. Il fonde ainsi la methode archeologique dont le bus est de decouvrir "les codes fondamentaux" qui regissent les principes de la culture occidentale. D'ou l'importance des livres naissance de la clinique, les mots et les choses et l'archeologie du savoir. Mais devant les impasses theoriques de la methode archeologique, il a du jeter les bases de la genealogie definie comme une methode d'analyse culturelle a partir de questions presentes. A cote de cette filiation levi-straussienne, le rapport foucault heidegger semble plus redoutable car c'est une question qui est necessairement surdeterminee. La meilleure facon d'introduire la question est une description archeologiques c'est-a-dire une description de ce qui a rendu possible la "conjonction" foucault heidegger. Foucault fait de heidegger "le philosophe essentiel". Des lors il faut donc s'interroger sur la place de heidegger (dont la pensee demeure toujours implicite) dans l'oeuvre de foucault. Si foucault lit et utilise heidegger, il se montre meanmoins plus concret. Par cette attitude, foucault definit une position nouvelle dans la philosophie c'est a dire ce qu'il est possible de faire avec la philosophie.

  • Titre traduit

    The philosophy of michel foucault taken from the two thinkers : levi-strauss and heidegger


  • Résumé

    The purpose of this work is to examine the progression of the thoughts of michel foucault, on the one hand in his relationship (explicit) with levi-strauss and on the otherhand in his relationship (profoundly masked, concealed and therefor unexpected) with heidegger. Examining this thought starting from its relationship with levi-strauss leads to having a deeper look at structuralism, therefore the ethnologist is one of the most orthodox representatives; levi-strauss or structuralisl, their reciprocal penetration is not doubtful. Considering the stream of structuralism, foucault adopts the ethnological processes that are applied to his own culture, the western culture. He founded, in this way, the archaeological method whose aim is to discover "les codes fondamentaux" which govern the principles of the western culture. Hence the importance of the books such as the birth of the clinic, the order of things, the archaeology of the knowledge. But considering the theoretical obstacles of the archaeological method, he must have been at the origin of genealogy defined as a method of cultural analysis starting from topical issues. Compared to the levi-straussian relationship, the link between foucault and heidegger seems to be more difficult to understand. As questioning ourselves of foucault us heidegger resorts to making an archaeological description, that is to say, a description of what is made possible. For foucault, heidegger is "the essential philosopher". Then it is therefore necessary to wonder about the place of heidegger

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1995STR20007
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.