Thèse soutenue

Transfert de masse en milieux poreux fortement hétérogènes : modélisation et estimation de paramètres par éléments finis mixtes hybrides et discontinus

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Pascal Siegel
Direction : Philippe Ackerer
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Mécanique des fluides
Date : Soutenance en 1995
Etablissement(s) : Université Louis Pasteur (Strasbourg) (1971-2008)

Résumé

FR

Le but de cette these est la mise au point d'outils robustes de simulation du transfert de polluant en milieux poreux complexes. Cette simulation necessite au prealable une bonne approximation du champ de vitesse. Les modeles d'ecoulement developpes utilisent la methode des elements finis mixtes hybrides, dont la particularite est d'approcher simultanement la charge piezometrique et la vitesse. Les differents tests realises en milieux heterogenes montrent la nette superiorite de cette approximation. Une methode basee sur la combinaison d'elements finis discontinus (utilisee pour la discretisation du terme convectif) et d'elements finis mixtes hybrides (utilisee pour l'approximation du terme dispersif), a ete developpee pour resoudre l'equation de transport. Cette methode est stable quelle que soit la valeur du nombre de peclet. Les modeles d'ecoulement et de transport sont valides a l'aide d'experiences de transport de chlorure de sodium en milieu heterogene et en milieu homogene avec contraste de masse volumique. Afin de pouvoir utiliser ces outils sur des cas reels de pollution, le modele d'ecoulement a ete couple avec un algorithme d'estimation de parametres. Cet algorithme est base sur une parametrisation multi-echelle appliquee aux transmissivites et aux conditions aux limites. Cette parametrisation permet par raffinement successif d'adapter la discretisation du milieu aux informations contenues dans les mesures (charges piezometriques, transmissivites)