Thèse soutenue

Oxydation catalytique d'hydrocarbures en microemulsions inverses par des colloides de fer

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Franck Launay
Direction : Henri Patin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie
Date : Soutenance en 1995
Etablissement(s) : Rennes 1

Résumé

FR

Ce memoire etablit le principe d'une nouvelle modelisation pour les activations de liaisons carbone-hydrogene basee sur l'emploi de microemulsions inverses catalytiquement actives dans lesquelles la phase continue est constituee de l'alcane et d'aerosol-ot et la phase dispersee d'oxydes de fer (iii) colloidaux (generes in situ). L'oxydant, le peroxyde d'hydrogene ou l'hydroperoxyde de tertiobutyle se repartit differemment, selon sa lipophilie, entre les deux pseudophases. Le modele a ete mis au point avec le cyclooctane et les conditions aerobies ou non ont ete etudiees. L'influence d'autres parametres tels que la temperature, la nature du metal a ete evaluee. L'extension a d'autres substrats permet de preciser qu'avec l'hydroperoxyde de tertiobutyle, la sequence de reactivite est la suivante: c-h tertiaire, c-h secondaire, c-h primaire. Les resultats obtenus conduisent a postuler que la nature de l'oxydant influence le mecanisme de la reaction lequel est essentiellement radicalaire dans le cas de l'hydroperoxyde de tertiobutyle. Pour realiser des activations c-h par des colloides polyoxyhydroxyles du fer (iii) combines avec l'hydroperoxyde de tertiobutyle en l'asence de solvant, on peut s'affranchir des microemulsions inverses thermodynamiquement stables et travailler plutot avec des dispersions