Thèse soutenue

Distribution automatique de programmes sequentiels : etude structurelle et experimentale

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : CYRILLE BAREAU
Direction : F. ANDRE
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences appliquées
Date : Soutenance en 1995
Etablissement(s) : Rennes 1

Résumé

FR

La programmation des architectures paralleles a memoire distribuee est un probleme important mais difficile. Une des approches possibles est la distribution automatique de programmes sequentiels, dirigee par les donnees. Elle consiste a transformer un programme sequentiel en programme spmd (single program multiple data), le partage du controle etant guide par la distribution des donnees, specifiee par l'utilisateur. Le but de cette these est d'etudier le comportement des programmes repartis generes par cette technique. Nous avons modelise le probleme afin d'observer la structure de ces programmes. Nous montrons qu'ils sont caracterises par une propriete forte: toutes leurs executions possibles possedent une meme relation de causalite. Ceci amene plusieurs consequences. Sur un plan theorique, nous prouvons en particulier la correction de cette technique de compilation, c'est-a-dire que les programmes repartis obtenus produisent le meme resultat que les programmes sequentiels dont ils sont issus. Nous proposons egalement des fondements formels pour l'abstraction de ces programmes, point de depart pour developper des techniques sures et efficaces d'analyse de traces. Nous definissons une classe de programmes infinis adoptant un comportement regulier, qu'il est possible d'etudier sur une representation finie. Sur un plan experimental, nous montrons l'interet d'observer la relation de causalite dans un cadre d'evaluation de performances. En effet, la causalite peut etre vue comme un depliage du graphe de dependances du programme, ce qui permet de voir les dependances qui ont ete ajoutees par la distribution. De meme, la causalite permet de juger de la concurrence d'un programme, et donc de son degre de parallelisme ; nous proposons une mesure de concurrence pour quantifier cette information intuitive. Nous montrons enfin qu'il est possible de determiner la causalite par simulation du programme sequentiel source. Ces principes d'analyse ont ete mis en uvre sur des environnements de distribution de programmes, et d'execution repartie