Thèse soutenue

Refraction non lineaire d'origine thermique en solution : etude du regime transitoire

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : PASCALE BROCHARD
Direction : Jacques Delaire
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique
Date : Soutenance en 1995
Etablissement(s) : Paris 11

Résumé

FR

La limitation optique basee sur la refraction non lineaire d'origine thermique a ete mise en evidence avec des faisceaux laser continus et plus recemment avec des impulsions nanosecondes mais toujours dans des conditions de regime quasi-stationnaire. Nous proposons dans ce travail une etude detaillee de la variation d'indice photo-induite dans les solutions organiques en regime transitoire, regime pour lequel la duree de l'impulsion et le temps de formation de l'effet thermique sont du meme ordre de grandeur. Cette etude, menee dans la bande spectrale visible, a permis de mettre en evidence les contributions acoustique et diffusive de la variation d'indice. Les effets d'auto-defocalisation ont ete analyses par une experience de z-scan a un seul faisceau. Cette experience a ete completee par une experience de z-scan a deux faisceaux resolue en temps dont les resultats ont ete confrontes aux modelisations des effets de refraction non lineaire d'origine thermique en regime transitoire. L'efficacite des effets thermiques en regime nanoseconde est ainsi demontree. Elle est fonction des proprietes des materiaux et de la configuration geometrique du systeme optique. Les modelisations validees pour des liquides organiques dont les parametres physiques sont connus pourront etre appliquees a d'autres materiaux tels que les matrices polymeres ou sol-gel