Thèse soutenue

Etude de complexes faiblement lies en matrice inerte : photodissociation de co:o#3 et changement de conformation de co:co#2

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : VIORELA ELENA RADUCU
Direction : Luce Abouaf-Marguin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie
Date : Soutenance en 1995
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

Nous avons utilise la technique des matrices couplee a la spectroscopie irtf pour etudier l'influence d'un environnement solide sur la reactivite chimique du complexe faiblement lie co:o#3 et sur le changement de conformation du complexe faiblement lie co:co#2. Pendant l'irradiation a 5 k d'un echantillon co/o#3/ar avec un laser nd - yag, quadruple a 266 nm, l'ozone isole et complexe se decompose et co#2 croit. Co#2 se forme au sein du complexe co:o#3, par reaction de co avec o(#1d) en proche voisin. La migration des oxygenes atomiques o(#3p) est tres limitee a 5 k. En revanche, elle est plus aisee a 10 k. Le complexe co:co#2 en matrice d'argon presente deux structures de chaque cote de la raie de co: un doublet hf (raie a: 2143. 34 cm#-#1, raie b: 2143. 34 cm#-#1) et une raie bf a 2135. 38 cm#-#1. En chauffant la matrice depuis 5 k, la raie bf diminue d'intensite et disparait a 12 k. Elle se convertit dans la forme hf, l'intensite integree totale restant constante. L'effet est totalement reversible. D'autre part, apres un refroidissement rapide a une temperature choisie entre 5 et 12 k nous constatons que le doublet hf se convertit partiellement dans la forme bf. Les calculs de l'energie d'interaction intermoleculaire d'un cristal d'argon dope avec co et co#2 montrent qu'il existe deux conformations de stabilite voisine. L'un presente une geometrie en forme de t et correspond au conformere le plus stable (raie bf). L'autre conformere correspond a un autre site de substitution tel que co n'est jamais perpendiculaire a co#2 (doublet hf)