Thèse soutenue

Parallelisation automatique des programmes a controle dynamique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jean-François CollardL. BOUGE
Direction : Paul Feautrier
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences appliquées
Date : Soutenance en 1995
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

La parallelisation automatique de programmes imperatifs se limite generalement aux programmes a controle statique, c'est-a-dire aux programmes dont l'ensemble des operations et les dependances de donnees entre ces dernieres peuvent etre connus exactement lors de la compilation. Ces programmes sont typiquement des nids de boucles for. Dans ce cadre, un modele elegant de parallelisation a ete elabore ces dernieres annees, modele base sur la determination d'un echeancier d'execution des operations, ou ordonnancement. Le but de cette these est d'etendre ce modele aux programmes dont le flot de controle ne peut etre decrit lors de la compilation. Plus precisement, l'etude se restreint aux programmes dont le dynamisme du controle est du a la presence de boucles while et de tests. Dans ces circonstances, l'ensemble des operations ne peut plus etre predit et les dependances liees aux acces aux tableaux ne peuvent plus etre connues avec precision. De plus, lorsque les dependances de controle inhibent le parallelisme, nous proposons de ne pas tenir compte de ces dependances et d'executer les operations de maniere anticipee ou speculative. L'ordonnancement devra gerer l'imprecision des dependances de donnees et, eventuellement, le caractere speculatif de certaines executions