Thèse soutenue

La nouvelle tendance de l'O. N. U. Et la question chypriote (quelques idées nouvelles)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Savvas Kokkinos
Direction : François Crouzet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire contemporaine
Date : Soutenance en 1996
Etablissement(s) : Paris 4

Résumé

FR  |  
EN

Basée sur les documents de l'O. N. U. , la démarche en question consiste à démontrer comment l'Organisation, qui après la division du monde -dépendante des intérêts politico-idéologiques et stratégiques des deux superpuissances, permit la transformation du différend anglo-chypriote (un simple problème de décolonisation) en un conflit aigu et insoluble. Conflit qui se manifesta à la fin par une agression et un crime international contre le peuple chypriote. Transformée, dès sa naissance, en instrument au service des deux superpuissances, l'O. N. U. Resta, en effet, passive face à la genèse et l'évolution du problème chypriote, déviant ainsi à plusieurs reprises la Charte. Bloquée par sa nouvelle tendance et de ce fait ne pouvant donc pas résoudre, dès le départ, le différend anglo-chypriote, l'Organisation se trouva tout d'abord devant un conflit grave, sans être capable de donner une situation, ensuite à une agression, face à laquelle elle resta passive et enfin, assista au triomphe de la force sur la justice, qui est, en réalité, sa propre défaite et dont la victime est le peuple chypriote dans son ensemble.