Thèse soutenue

"comme son nom l'indique. . . " nomination et production de sens

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Paul Siblot
Direction : Pierre Dumont
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Linguistique
Date : Soutenance en 1995
Etablissement(s) : Montpellier 3

Résumé

FR  |  
EN

Le nom est l'objet d'une reflexion ou les interrogations linguistiques sur le langage rencontrent celles, d'ordre philosophique, sur les rapports de la pensee au monde. Envisager la denomination, autrement dit le proces de la production nominale de sens en place de ses seuls effets, requiert de deconstruire la problematique heri les recurrences observables dans le texte biblique, dans ceux de l'antiquite grecque ou plus largement de la pensee mythique, autorisent a parler d'un archetype du nom, dont l'emprise continue de s'exercer sur nos representations spontanees ou nos comprehensions metalinguistiques. Selon cette doxa, le "propre du nom" consiste a enoncer "ce qui est" : definition traditionnelle du substantif en grammaire. Ce statut ontologique entraine a deux interpretations essentialisantes de l'objet, designe "en soi"; pour l'une, immanentiste, le nom dit la substance, pour l'autre, transcendantale, l'essence meme. La proscription de toute question sur l'origine des langues inscrite dans l'acte de fondation de la societe de linguistique de paris, puis le principe de l'arbitraire du signe, reconduisent cette ideologi plans institutionnel et theorique. Or les analyses du nom, en semantique lexicale ou discrusive, imposent de recourir au reel. La notion de praxeme, en tant qu'"outil de la nomination", prend appui sur une problematique anthropologique et sur sa composante materialiste. Elle pose que la designation de l'objet est en fait une representation du rapport a l'ob le deplacement apparait fondamental en ce qu'il conduit a reconnaitre, dans le non lui-meme, une expression des praxis sociales ou idiosyncrasiques, des projections du sujet et du dialogisme de ses relations aux autres. Il conduit egalemen reconsiderer la distribution denotation connotation et a admettre la presence dans le nom de constituants du sens mal pr en compte jusqu'a present : des associations d'idees ouvertes a l'imaginaire dont certaines, plus ou moins stereotypees, participent de la langue; l'ancrage au reel, qui ne depend plus des seuls actualisateurs, mais se trouve realise dans un premier stade de la topothese, un "critere de lealite", ou le sens au lieu d'etre oppose a la reference lui est dialecti lie.